Agenda de Février 2020


.


.

Lundi  3 - 18h - Réunion mensuelle

Salle Rougette de l'Espace Angel Perez

.


 L’Endurance club remet un chèque de 10 000 € à Togo Mil partages

.

.

.

Le trial de Pignan, organisé par l’Endurance club garrigue (ECG) dimanche 26 janvier dernier était, cette année, au profit de l’association Togo Mil partages.

Cette course, ces courses, devrions-nous dire, ont été une franche réussite, bien au-delà des espérances des organisateurs, puisque les inscriptions, limitées à 1 000 pour des raisons d’organisation et de sécurité, étaient closes dès la veille, le samedi matin.

"On n’aurait jamais osé espérer un tel montant"

Et, comme tient à le souligner le président de l’association Togo Mil partages Jacques Drap :

" Ce fut une belle journée et de belles courses. Et, à l’issue de cette manifestation, juste avant la remise des prix aux gagnants, un chèque nous a été remis par les représentants d’ECG. Un chèque dont on n’aurait jamais osé espérer un tel montant. Pensez donc, 10 000 € ! 

Une très belle somme qui servira, entre autres, à faire appareiller Nadège, "une fillette qui a dû être amputée d’une jambe suite à une morsure de serpent mal soignée. Et ensuite de prendre en charge les soins de nombreux enfants défavorisés, comme le fait de faire poser une prothèse à Komi (nous avions pris en charge, il y a trois ans, ce jeune garçon victime d’un grave accident de la route et qui lui aussi avait dû être amputé). Le coût total de ces deux prothèses étant estimé par notre correspondant Koakou Tchala à environ 1 500 €.

Aussi, nous tenons à adresser un grand merci à tous les membres d’ECG pour leur implication sans faille dans l’organisation de cette belle journée.

Merci également à tous les sponsors qui l’ont soutenue, sans oublier bien sûr, tous ces sportifs qui ont couru pour nous et tous les bénévoles présents.

Enfin merci à la municipalité de Pignan pour la mise à disposition du parc, de la salle du Bicentenaire, du matériel et du soutien apportés à l’organisation de cette manifestation. "

.


.

 Dimanche 2

.

.

 L’association Togo Mil Partages multiplie les actions

.

.

.Maryse, Brigitte et Coralie font partie des dix Grand-Mottoises investies dans l’association Togo Mil Partages. Une association d’aides et d’échanges avec l’école publique de la Poste, et l’hôpital d’Atakpamé au Togo.

Regroupant plus de 200 adhérents et une vingtaine de bénévoles actifs, l’association a pour objectif premier d’alimenter, éduquer et soigner des orphelins togolais. Une cantine scolaire a été ainsi créée à la demande des Togolais, et 20 000 € sont nécessaires, par an, pour que les 180 enfants puissent manger tous les jours.

Lorsque les finances le permettent, l’association s’investit dans des actions ponctuelles comme creuser un puit, ou construire une école ou un dispensaire. Pour ce faire, la structure multiplie les manifestations : lotos, foires, concerts, paquets cadeaux lors des fêtes de fin d’année, et bien sûr les dons reçus qui permettent un parrainage collectif.

Des bénévoles se rendent au moins une fois par an sur place, voire deux fois et restent entre un et deux mois. Un voyage pas toujours facile, il y a des pleurs, des émotions douloureuses mais aussi des fous rires et surtout de la solidarité et du partage. Chaque bénévole qui se rend au Togo paie son voyage, son hébergement et ses repas.

Un partenariat a été mis en place avec un hôpital de brousse, permettant de soigner au plus près les enfants malades. Togo Mil Partages porte bien son nom : échanges, partages, fraternité, et réfléchit à un nouveau projet : mettre en place un travail solidaire et humanitaire sur site.

Afin de récolter des fonds, les trois Grand-Mottoises ont décidé d’organiser un grand loto, le dimanche 2 février, à 14 h 30, au centre culturel.

Deux bénévoles, parties pour la première fois en mission humanitaire ont décidé d’écrire pour faire partager leur aventure et celle de tous les gens qu’elles ont rencontrés. Baptisé On ne naît pas tous sur la même planète, ce livret abondamment illustré de photos prises sur place, permet de mieux comprendre les enjeux et parfois l’urgence d’aider ces populations. Il sera mis en vente lors du loto au prix de 12 € et les bénéfices redistribués à l’association.

.